evitement contenu evitement navigation evitement recherche

accueil site
Suivez-nous !
fil twitter flux rss
Newsletter
Espace adhérents
Devenir adhérent

Accueil du site > Nos actions > Emplois / formations > GPEC Services à la Personne > Concours Initiatives Compétences dans les Services à la Personne > Le Pied à l’Etrier, lauréate 2009 du concours Initiatives Compétences dans les (...)

Le Pied à l’Etrier, lauréate 2009 du concours Initiatives Compétences dans les services à la personne.

Publié le samedi 21 novembre 2009, mis à jour le mercredi 21 décembre 2011
Article au format pdf

Créée en 1995 et basée à Bollène, l’association LE PIED A L’ETRIER a pour vocation de permettre le rapprochement entre les acteurs économiques et les personnes en situation de recherche d’emploi, qu’elle fait intervenir auprès d’une clientèle composée aussi bien de particuliers que d’entreprises ou de collectivités territoriales situées dans les cantons de Bollène et Vaison-la-Romaine.

L’objectif final est d’aider ces personnes à intégrer un emploi pérenne en dehors de l’association intermédiaire. Eviter les exclusions par le travail et favoriser la diversité sociale et culturelle sont les valeurs fondatrices de la structure. Un agrément en tant qu’Association Intermédiaire et en tant qu’association de services à la personne lui a été délivré par l’Etat. Sa pluralité de clientèle, ainsi que la création de services complémentaires apportés aux demandeurs d’emploi inscrits sur la structure, permettent aujourd’hui d’opérer dans le cadre du service au domicile de manière qualitative, tout en favorisant la qualification et l’évolution des compétences des salariés. La structure a depuis acquis l’agrément qualité, un agrément organisme de formation, une délégation de service public dans le cadre du dispositif R.S.A. et un agrément chantier d’insertion. Elle intervient également pour le compte de Pôle Emploi. C’est bien cet ensemble de services qui permet aujourd’hui une complémentarité et une cohérence globale des actions menées en faveur des publics et pour le compte d’une typologie de clients et de partenaires financiers diversifiés. 1 157 personnes ont été accueillies en 2008 sur les territoires de Bollène et Vaison-la-Romaine dans le cadre des différentes actions portées par la structure.

Afin de donner à ces personnes toutes les chances de se réinsérer, LE PIED A L’ETRIER a mis en place un programme ambitieux de professionnalisation, une initiative motivée par le faible niveau de formation dans le secteur, qui souffre par ailleurs d’un déficit d’image en terme de compétences et de sérieux, favorisant le maintien d’emplois non déclarés.

Cette démarche autour de la formation des salariés s’est construite en plusieurs temps. Une analyse des publics salariés, de leurs besoins en qualification et de leur capacité à se mobiliser dans une démarche de formation, a permis de constater que le niveau de formation, la mobilité et le sexe sont des freins majeurs à un accès à l’emploi. Une analyse du marché, au niveau des différentes typologies de clients et des potentiels de développement, a permis de déterminer des axes prioritaires de formation autour des activités de technique ménagère et d’espaces verts dans le cadre de l’agrément simple. Par ailleurs, l’obtention de l’agrément qualité et de l’habilitation CRAM en 2007 et 2008 ont conduit l’association à souhaiter professionnaliser puis qualifier les intervenants sur ce domaine, afin de permettre leur intégration en C.D.I. dans la structure.

L’INFREP, organisme de formation, a alors co-construit avec LE PIED A L’ETRIER des parcours de formation en interne, via la rédaction de cahiers des charges précis, en cohérence avec les différents besoins répertoriés, soit trois outils sur mesure adaptés aux métiers du nettoyage, des espaces verts et du bâtiment. Des formations par ailleurs modulaires, sur des séances régulières, et adaptées à une activité salariée à temps partiel.

L’étape suivante a consisté dans la valorisation des acquis par le biais de mise en situation professionnelle et la construction d’un livret de compétences.

Enfin, une prospection commerciale a été engagée auprès des recruteurs potentiels, tandis que des salariés dédiés aux interventions dans le cadre de l’agrément qualité ont été recrutés en interne (C.D.I.). 69 personnes ont bénéficié de ces actions de formation en 2008 permettant ainsi : une approche différente de la formation reliée à une pratique terrain et permettant, à terme, d’envisager de manière plus rassurante une poursuite dans le parcours de qualification, une réelle amélioration des prestations proposées aux clients tant en terme qualitatif qu’en terme d’investissement dans le travail, une valorisation des métiers reliés au service à la personne avec une vision globale des compétences et savoir-être requis.

En tant que structure d’insertion par l’activité économique, LE PIED A L’ETRIER est financée et habilitée pour recruter et accompagner un public prioritaire (le territoire du Haut-Vaucluse est particulièrement touché par le chômage, la précarité et les difficultés d’intégration de population immigrée). Toutefois, la démarche mise en place va au-delà des obligations contractuelles, puisqu’elle vise à : maintenir un lien social sur les territoires d’intervention de l’association, valoriser des personnes et des compétences, les notions d’aptitudes professionnelles et personnelles étant primordiales dans le rôle de liaison entre l’économique et le social qui est le sien, permettre l’amélioration des services rendus aux différents clients et notamment aux particuliers qui accueillent du personnel à l’intérieur de la sphère privée. Les coordonnées du Pied à l’Etrier

 
 
Mentions légales - Crédits - Plan du site

Pôle Services à la Personne PACA
74 rue Edmond Rostand - 13006 Marseille
Tél. 04 91 31 10 24 info@psppaca.fr