evitement contenu evitement navigation evitement recherche

accueil site
Suivez-nous !
fil twitter flux rss
Newsletter
Espace adhérents
Devenir adhérent

Accueil du site > Ressources > Dispositifs d’aide et d’accompagnement > Aides à l’emploi > Les emplois d’avenir

Les emplois d’avenir

Publié le lundi 17 juin 2013, mis à jour le vendredi 15 novembre 2013
Article au format pdf

Depuis le début de l’année 2013, les emplois d’avenir se mettent en place.

150 000 contrats sont prévus d’ici 2014. Coût du dispositif : 1,5 milliard d’euros par an pour l’État en rythme de croisière.

Les contrats d’avenir sont destinés aux jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés vivant dans des zones urbaines ou rurales défavorisées ainsi qu’à des personnes de moins de 30 ans en situation de handicap et peu qualifiées.

Ils sont également ouverts aux jeunes ayant atteint au maximum le niveau du premier cycle de l’enseignement supérieur, s’ils résident en zone urbaine sensible ou en zone de revitalisation rurale.

Dans le cadre d’un emploi d’avenir, l’employeur s’engage à :

  • Définir le poste sur lequel ils recrutent le jeune en ayant la vision du métier vers lequel il pourra évoluer à l’issue de l’emploi d’avenir
  • Mettre en place un tuteur auprès du jeune qui sera son référent pour réaliser les tâches qui lui seront confiées et faire de véritables apprentissages
  • Construire le parcours de formation
PDF - 147.3 ko
Dépliant
PDF - 342 ko
Guide employeur
Pour les associations

Ces emplois sont subventionnés par l’Etat à hauteur de 75% du SMIC horaire brut. Ce sont des emplois à plein temps ou à temps partiel avec un minimum hebdomadaire de 24 heures dans le secteur des services à la personne (selon la convention cadre signée entre l’Etat et USB-Domicile), en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD) de trois ans, ou un an renouvelable jusqu’à trois ans.

Il sont rémunérés au minimum au SMIC.

Pour financer la formation et le parcours d’intégration, l’aide à la fonction tutorale et la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), la Région PACA a créé un nouveau dispositif, IRIS Emplois d’avenir, porté par Uniformation.

En complément : site dédié d’Uniformation

Pour les entreprises du secteur marchand

Depuis le 24 octobre 2013, une convention nationale sur la mise en œuvre des emplois d’avenir signée entre les fédérations professionnelles des entreprises de services à la personne et l’Etat vient se substituer aux arrêtés des préfets de région permettant aux employeurs de recruter sur l’ensemble du territoire national. Cette accord cadre modifie également favorablement les conditions d’emplois :

  • Les emplois sont en CDI, à temps partiel d’une durée minimum de 24 heures hebdomadaires, incluant le temps de formation.
  • Ils sont subventionnés par l’État à hauteur de 35 % du SMIC horaire brut.
A noter

Les structures de l’insertion par l’activité économique et les GEIQ peuventt recruter les jeunes en emploi d’avenir dans les mêmes conditions. La prise en charge par l’Etat s’élève à 47% d’un SMIC brut à temps plein.

Ressources
PDF - 21.4 ko
Tableau récapitulatif emploi d’avenir
PDF - 10.3 Mo
Guide régional des employeurs d’emplois d’avenir dans l’économie sociale et solidaire - CRESS PACA

Voir en ligne : Pour aller plus loin

 
 
Mentions légales - Crédits - Plan du site

Pôle Services à la Personne PACA
74 rue Edmond Rostand - 13006 Marseille
Tél. 04 91 31 10 24 info@psppaca.fr