evitement contenu evitement navigation evitement recherche

accueil site
Suivez-nous !
fil twitter flux rss
Newsletter
Espace adhérents
Devenir adhérent

Accueil du site > Ressources > Rapports, études, guides > Autonomie > Bénéficiaires / Aidants > L’observatoire national des aides humaines publie les résultats d’une étude (...)

L’observatoire national des aides humaines publie les résultats d’une étude sur les SAAD

Publié le mardi 18 avril 2017
Article au format pdf

L’étude : « Etat des lieux pour définir un cadre d’expérimentation des dispositis combinés et intégrés SAAD - SAMASAH/SAVS (“SPASAD” handicap adulte) »

Afin de réfléchir à la manière de valoriser et de mieux reconnaître le rôle "pivot" des SAAD, Handéo s’est intéressé aux modalités de coopération entre ces services d’aides humaines et les autres structures sociales, médico-sociales et sanitaires. Ainsi, une recherche exploratoire a été réalisée pour analyser plus spécifiquement l’articulation des SAAD avec des SAVS et/ou SAMSAH et ses effets pour les bénéficiaires. Il s’agit finalement de s’inspirer de l’organisation des SPASAD, qui permettent d’articuler l’aide et le soin pour les personnes âgées, en imaginant un modèle adapté aux adultes handicapés et en repensant également l’articulation entre l’aide et l’accompagnement.

Les principaux résultats de l’étude :

- L’utilisation d’un langage flottant favorise les rapprochements entre acteurs, autant qu’il obscurcit les conditions réelles de leurs coopérations. En effet, des notions comme « aide », « soin », « accompagnement », « coordination », sont autant de mots utilisés par les acteurs, qu’ils soient professionnels, institutionnels ou bénéficiaires, en leur attribuant des sens différents mais avec la même visée pragmatique.

- D’un point de vue technique, les combinaisons entre services et les coopérations entre professionnels posent d’épineux problèmes concernant les modalités de tarification, de prescription, la compatibilité entre les systèmes d’information, les conditions d’intervention et d’organisation des services, les conventions collectives et la professionnalisation des emplois entre les SAAD et les SAMSAH/SAVS.

Les principales recommandations :

Développer une organisation et un fonctionnement intégrés qui assurent une plus grande mutualisation des organisations et des outils, et au-delà, une intégration des prestations au bénéfice de la qualité de l’accompagnement global de la personne et de la promotion de la bientraitance.

Cette intégration pourrait passer par :

- La mise en place d’équipe de SAAD étaillées par des temps de coordination, de formation et de supervision des professionnels.
- La construction d’un système d’information numérique commun aux différents services permettant de disposer de plusieurs niveaux de confidentialité.
- La création d’un poste « d’encadrant » de responsable coordinateur du dispositif intégré ou de responsable référent des situations combinées permettant de faciliter le lien entre les professionnels.
- La définition d’indicateurs permettant, dans le cadre des CPOM (Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens), de financer et d’objectiver la plus-value de ce type d’accompagnement pour les personnes elles-mêmes.
- La construction d’outils communs entre le SAAD et le SAVS/SAMSAH (projet de service unique, projet personnalisé conjoint, etc.)

Pour aller plus loin, le rapport complet et la synthèse de ce rapport sont à télécharger ici ou à l’adresse suivante : http://www.handeo.fr/etudes-rapport...

 
 
Mentions légales - Crédits - Plan du site

Pôle Services à la Personne PACA
74 rue Edmond Rostand - 13006 Marseille
Tél. 04 91 31 10 24 info@psppaca.fr